L’équipe canadienne féminine de soccer a perdu 0-1 en finale de la Coupe de Chypre, face à l’Angleterre, ce mercredi.

Le but de l’équipe adverse, marqué par Lianne Sanderson à la 68e minute de jeu, était le premier accordé par le Canada. En effet, l’équipe canadienne avait précédemment blanchi l’Écosse, la Corée du Sud et l’Italie.

Un peu plus tôt, une victoire de 1-0 face à l’Italie avait permis au Canada de se classer pour la finale de la Coupe de Chypre. Le seul et unique but de la rencontre avait été marqué par Allysha Chapman. Cette rencontre en était la troisième et dernière de cette phase préliminaire de groupe.

L’entraîneur-chef de l’équipe nationale féminine de soccer, John Herdman, aux Jeux de Londres 2012.

 

Vendredi dernier, Christine Sinclair avait marqué le but gagnant pour son équipe dans une victoire de 1-0 face à la Corée du Sud.

Le tournoi avait débuté en force mercredi dernier, avec un triomphe de 2-0 face à l’Écosse, grâce aux buts de l’héroïne olympique de Londres en 2012, Christine Sinclair, et de la jeune Jessie Fleming, âgée de 16 ans.

Jessie Fleming (à gauche) en action à la Coupe du monde féminine U-20 de la FIFA, l’été dernier au Canada.

Le Canada et l’Écosse faisaient partie du Groupe A de la compétition, tout comme l’Italie et la Corée du Sud. Dans le groupe B se retrouvaient l’Angleterre, l’Australie, les Pays-Bas et la Finlande.

Le Groupe C à Chypre opposait la Belgique, la République tchèque, le Mexique et l’Afrique du Sud. Le Mexique est sorti gagnant du lot. Selon les règles, les membres du groupe C n’ont pas le droit de gagner le tournoi. Ils peuvent toutefois espérer le troisième rang.

Lire: Année du sport: Le sport le plus populaire au monde s’amène au Canada
Lire: Mondial féminin 2015: Le Canada affrontera la Chine en lever de rideau

Le Canada a déjà gagné cette compétition à trois reprises, mais pas depuis 2011. Deux ans plus tôt, l’Angleterre avait défait le Canada 1-0 en finale et l’an passé, cette même équipe avait fini devant les Canadiennes dans leur groupe, enlevant la chance aux représentantes de la feuille d’érable d’accéder au tour suivant.

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA aura lieu dans moins de trois mois, se déroulant au Canada du 6 juin au 5 juillet.

Cet article a été modifié de son original pour y ajouter les récents résultats.